Sortie du Film Jobs

By Posted in - Cinéma on août 16th, 2013 0 Comments Jobs

jobsdig

Au risque d’être traité de loyaliste Apple ou pire encore, laissez-moi vous dire que je suis excite à l’idée de voir Job, la version cinématographique de l’histoire du fondateur d’Apple, Steve Jobs, décédé il y a près de 2 ans.

Par contre, Hollywood n’a pas produit énormément de de grands films sur le monde des affaires, pas même de bons films, je devrais probablement abaisser mon niveau d’attentes. J’espère malgré tout que le film et Ashton Kutcher feront honneur aux éléments séduisants de la vie de Steve Jobs – le dynamisme singulier (et le génie marketing) pour transformer des ordinateurs, de la musique, des téléphones en modes de vie et en fashion statements. Ce que je ne veux pas voir : un portrait et une histoire caricaturale, quand en réalité, l’homme était tout aussi brillant qu’impitoyable. Comme l’a affirmé la veuve de Jobs, Laurene Powell, au biographe Walter Isaacson : «Il y a des parties de sa vie et de sa personnalité qui sont extrêmement désordonnées et ça, c’est la vérité».
La vérité, du moins la vérité sous toutes ses formes, aussi complexes puissent-elles êtres, est absente de la majorité des films biographiques et elle est plutôt insaisissable dans les films ayant pour thème le monde des affaires. La franchise Wall Street était divertissante, elle capturait bien l’énergie et le style deal-making des années 80 – une époque où les initiés, les requins de la finances et autres investisseurs hostiles se baladaient avec une aura de rock sta. L’adaptation cinématographique du Bûcher des Vanitées (The Bonfire of The Vanities) de Tom Wolfe offrait de belles promesses en tant que satire sociale/raciale/d’affaires mais elle ne s’est jamais approchée du génie du livre, à quelque niveau que ce soit. Le Réseau Social (The Social Network) basé sur la vie de Mark Zuckerberg était intéressant mais apparemment aucunement fidèle à la réalité.

Le film Jobs a le potentiel de réussir, là ou d’autres histoires basés sur des personnalités plus grandes que nature ont échoué. Steve Jobs n’est pas un personnage historique. Il est encore très présent dans les réflexions de ceux qui le connaissaient et pour les autres, son impact se fait encore sentir. John d. Rockefeller, Thomas Edison et Henry Ford furent aussi des personnalités marquantes mais nous sommes à des générations de l’impact immédiat qu’ont eu leurs accomplissements. Ce n’est pas le cas pour Steve Jobs.

*Texte traduit de l’anglais will the movie Jobs do justice to Steve Jobs de Jim Mitchell du Dallas News: http://dallasmorningviewsblog.dallasnews.com/2013/08/will-the-movie-jobs-do-justice-to-steve-jobs-the-man.html/

Voici la bande annonce du film:

Please leave a Comment

Creative Advertising Company Montreal Compagnie de publicité créative - Montréal